Travelling Avant

30 octobre 2009

Troll 2 et Best Worst Movie à Cinéma du Parc

Filed under: Films cultes et psychotroniques — Marc-André @ 10:06
strange250

Troll 2 et Best Worst Movie à Cinéma du Parc

La cinéphilie est avant tout motivée par la quête des meilleurs films. Mais dans un bizarre et fort paradoxal élan, on peut parfois aussi rechercher des films qui, à bien des niveaux, constituent une catastrophe, une abomination. Pourquoi? Parce qu’on peut en rire, évidemment, souvent beaucoup plus que dans les meilleures comédies, et surtout, parce qu’on peut en retirer un bien étrange plaisir, coupable diront certains, néanmoins bien tangible.

C’est là que réside l’intérêt des films dits psychotroniques, aussi nommés nanars en d’autres contrées francophiles. La recherche des pires bides cinématographiques de tous les temps peut devenir une chasse passionnante – les amateurs de films turcs des années quatre-vingt en savent d’ailleurs un certain rayon à ce sujet. Et dans le genre, on peut difficilement faire mieux que l’inénarrable daube hallucinante nommée Troll 2, un petit film d’horreur absolument mauvais. Tellement mauvais, en fait, qu’il en devient fascinant et complètement (et involontairement) hilarant. Son cas est si particulier qu’il est peu à peu devenu un véritable phénomène underground, un peu à la manière de Rocky Horror Picture Show.

À l’occasion de l’Halloween – un excellent prétexte pour écouter des films de mauvais goût – et en collaboration avec Fantasia, le Cinéma du Parc propose justement un alléchant programme double composé du documentaire Best Worst Movie, suivi d’une projection du désormais légendaire Troll 2. Le documentaire aborde le film sous l’angle d’un phénomène sociologique, en dressant un portrait de ses inconditionnels, de l’engouement que le film engendre et de la réaction – pour le moins médusée – de ceux qui ont participé au film, et qui découvrent, des années plus tard, que le film fait sensation… pour de bien drôles de raisons.

La projection de Best Worst Movie et de Troll 2 inaugure une série intitulée Strange Films for Curious People (détails sur le site de Cinéma du Parc).

Par ailleurs, je n’ai toujours pas publié mon bilan de la 38e édition du Festival du nouveau cinéma, en raison d’un horaire chargé, mais cela ne saurait trop tarder.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :