Travelling Avant

27 juillet 2009

Fantasia 2009 : à voir durant les derniers jours (27 au 30 juillet)

Filed under: Fantasia 2009 — Marc-André @ 17:31
I Sell The Dead

I Sell The Dead

Tout bonne chose a une fin, mais comme toutes les bonnes choses de la vie, comme le dessert et le vin, tant qu’il y en a, on en reprend, trois fois plutôt qu’une.

Il ne reste plus que quelques jours à cette succulente treizième édition de Fantasia. Vous avez le teint vert, les yeux bouffis et le cerveau qui fait tilt? Ça vous va à ravir! Allez hop, on prend une grande respiration cinéphile et on replonge dans le bouillon délirant!

Vous n’avez pas eu la chance de vous procurer un billet pour la projection d’Inglourious Basterds en clôture? Sachez que vous n’êtes pas seul(e), alors séchez vos larmes et allégez votre désespoir, le film de Tarantino sort dans trois semaines. Le festival, lui, en est à son dernier droit, et je vous incite à en profiter au maximum, car la programmation compte une kyrielle de titres alléchants d’ici les derniers tours de bobine, prévus pour ce jeudi 30 juillet. Voici mes dernières suggestions afin de terminer le tout comme il se doit : dans l’indigestion, l’allégresse et la jubilation absolues.

À noter, d’abord, les titres suivants, dont je vous ai déjà parlés et qui sont projetés en reprise :

Fine, Totally Fine (Japon – compte rendu) – lundi 27 juillet, 17 h 05, Théâtre Hall
My Dear Enemy (Corée du Sud – compte rendu) – lundi 27 juillet, 21 h 30, salle J. A. de Sève
Daytime Driking (Corée du Sud – compte rendu) – mardi 28 juillet, 15 h 00, salle J. A. de Sève

Ensuite, les films attendus :

Lundi 27 juillet : Le documentaire Best Worst Movie jette un regard sur un phénomène culturel inusité : Troll 2,  un film d’horreur tellement mauvais et inénarrable qu’il est devenu l’objet d’un véritable culte (de Sève, 17 h 25, en présence d’invités). Le milieu de la pâtisserie sert de toile de fond sucrée à la comédie Antique, l’un des derniers films de la substantielle sélectionne sud-coréenne de cette année (Théâtre Hall, 19 h 20; en reprise le 30 juillet à 17 h 20 – détails… et oups, je viens de voir que c’est complet pour lundi!). La soirée se termine à guichet fermé, avec la présentation de la comédie horrifique américaine I Sell The Dead, mettant en vedette un habitué de Fantasia, Larry Fessenden, également producteur de ce film gothique où des pilleurs de tombes se frottent à quelques créatures de l’au-delà. Fessenden sera d’ailleurs présent lors de la projection (Théâtre Hall, 21 h 45; en reprise le 30 juillet, à 19 h 30 – détails).

Mardi 28 juillet : quelques films européens vont permettre de terminer le périple festivalier en beauté. D’abord, The Eclipse, une production en provenance d’Irlande, avec une égale dose de drame et d’épouvante (salle J. A. de Sève, 17 h 20). De Belgique, Left Bank s’annonce comme l’une des découvertes du festival, avec son esthétique raffinée et une utilisation originale des motifs fantastiques (salle J. A. de Sève, 19 h 20; également présenté le lendemain, dans la même salle, à 17 h 20 – détails). Au Théâtre Hall, l’animation japonaise sera à l’honneur avec Genius Party Beyond, une collection de sketches tout en folie et en virtuosité technique (19 h 30, séance à guichet fermé; en reprise le 29 juillet, à 14 h 30, Théâtre Hall – détails). La soirée va s’achever dans le grand guignol dégoulinant avec Neighbor, en première mondiale (Théâtre Hall, 21 h 45 – détails).

Mercredi 29 juillet : la soirée de clôture officielle compte déjà de nombreuses séances complètes dont, bien sûr, un petit film obscur passé complètement inaperçu : Inglourious Basterds, mais aussi Trick ‘r Treat, projeté tout juste avant, un film d’horreur se déroulant lors de l’Halloween et qui a été encensé par la critique spécialisée. Il est projeté une deuxième fois le lendemain, à 21 h 15, toujours au Théâtre Hall. En toute fin de soirée, j’aurai aussi enfin la chance de voir le documentaire hillbilly The Wild and Wonderful Whites of West Virginia (de Sève, 21 h 50), devenu incontournable après avoir vu le pendant fictif de White Lightnin’, nettement l’un des meilleurs films de cette édition (voir ma critique). C’est également complet, malheureusement, alors je vous souhaite d’avoir vos billets.

Alors voilà. Gardez l’oeil sur la liste des projections affichant complet, et n’oubliez pas la journée additionnelle de jeudi, avec des reprises de DJ XL5’s Razzle Dazzle Zappin’ Party, Trick ‘r Treat, I Sell the Dead et Antique!

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :